Biographie


Née au milieu d’une grande famille d'artistes, Laure s'initie à la musique et à la scène par la danse à l’âge de 6 ans. Elle en a 16 lorsqu'elle intègre la compagnie classique et contemporaine L'Atelier de l'Envol. Dans le même temps, elle danse des grands classiques comme La Bayadère ou le Lac des Cygnes grâce à Alain Ruelle, chorégraphe de l'Opéra de Paris. À l'aube de ses 20 ans, elle finit sa formation de danseuse et professeure dans l’institut de moderne jazz internationale Rick Odums puis rejoint la comédie musicale "Un conte de Noël" à L'Olympia pendant deux ans.

 

Un soir, Jacques Boni, l'âme du cabaret Les trois Mailletz, lui propose de venir danser... mais surtout chanter. Cette aventure durera plus de 10 ans. Enfant des cabarets elle rencontre pendant cette période aussi ,la troupe Romano Atmo, compagnie Tzigane : le coup de foudre est immédiat. La folie de la musique Slave et des Balkans continue à l'habiter aujourd'hui. Avec eux elle chante et danse notamment au Cirque d'Hiver, au Trianon, à L'Unesco...

 

En 2012, elle produit son premier album, "Tatouages Balkans" , reprises inspirées par Piaf et colorées de nouveaux arrangements balkaniques et enregistrées avec des musiciens de Kusturica et Brégovic, on y trouve l’envoutant "Mon Dieu" de Charles Dumont et d'autres titres comme "Johnny tu n'es pas un ange" de la môme.

 

En 2014, l'auteur-compositeur Jacques Veneruso la remarque sur scène aux Trois Mailletz . Il lui propose de réaliser son nouvel album et de chanter ses chansons. « Dans nos yeux » sera présenté aux Sentiers des halles, à la Cigale, Au Chat Noir.

 

En 2017 elle crée son groupe IN-Orkestra : des artistes des 4 coins du monde qui sillonnent plus de 30 pays d'Europe de la Bretagne à L'Oural. Dans son périple à la Michel Strogoff elle s’arrête à Belgrade, la ville blanche, creuset de la musique des Balkans. A plusieurs reprises, elle est invitée à chanter la France en Serbie pour de grands concerts et notamment dans des émissions de télévision sur RTS et RTV.


L'amour est la


C’est donc naturellement en Serbie que Laure Préchac imagine son nouvel EP, l'Amour est La. Ses textes empreints de passion, d'humour et de fête s'allient à des sonorités électro-pop. Le compositeur Michaël Larcange et les arrangeurs Nebojsa Arezina, Marko Perunicic et Alen Stajic du studio Trag à Belgrade prennent part à l'aventure et apportent leur touche à cet EP résolument frais, romantique, et dansant, mais toujours avec des accents balkaniques.